publicité

Le Rc Lens tenu en échec par Caen (0-0)

Lens qui a pourtant joué en supériorité numérique pendant 30 minutes n'a pu faire mieux que le nul.

  • AFP
  • Publié le 13/11/2012 | 15:54, mis à jour le 28/11/2012 | 18:53
image_78485755.jpg
Lens, avec ce deuxième match nul consécutif à domicile (après Clermont 2-2), poursuit sa série d'invincibilité, avec cinq matches sans défaite, et occupe désormais la 8e place avec 19 points, son meilleur classement de la saison.

En première période, Caen a pourtant accumulé les occasions d'ouvrir le score, mais s'est heurté à Riou. Celui-ci est sorti dans les pieds de Montaroup (9) et s'est interposé devant Duhamel (18e, 45e+1).

Après une première parade sur Montaroup, il a ensuite été parfaitement secondé sur sa ligne à deux reprises par Démont, son latéral droit, repoussant des tentatives de Guerreiro et Poyet (29e).

Lens joue à 11 contre 10 mais n'en profite pas

Bousculé par les remontées de balle et le pressing des Normands en première période, Lens a abordé la deuxième période dans de meilleures dispositions. Surtout, Caen s'est retrouvé à dix après l'exclusion sévère de Cuvillier après une altercation avec Valdivia (62e).

Cuvillier, prêté à Lens la saison passée par Nancy, a donné un léger coup de tête au milieu artésien qui s'est écroulé au sol. A sa sortie, Cuvillier, très énervé, a adressé un bras d'honneur au public nordiste.


Le Racing, éliminé de la Coupe de la Ligue par Caen en août, n'a pas profité de son avantage numérique mais a validé ses récents progrès contre une formation du haut de tableau.

Les réactions

Alexandre Coeff (défenseur de Lens): "On conforte notre série d'invincibilité. Malgré le fait que Caen s'est retrouvé à dix, on n'a pas réussi à trouver la faille. Il faut savoir ne pas perdre ce type de match. Sans un grand Riou, on l'aurait perdu. On a réussi à bouger la meilleure défense du Championnat, c'est un très bon prétendant à la montée. Quand on voit le nez de Pierrick (Valdivia), il a une entaille, et il est gonflé. Il ne s'est pas fait ça tout seul. On a d'abord beaucoup reculé, il y a eu une réaction peut-être trop tardive en seconde période. Le coach nous a demandé une réaction à la pause, il fallait jouer le match pour le gagner. On a poussé plus haut car Caen avait trop de liberté. On était plus dans la réaction que dans l'action. C'est dommage d'être bougés pour réagir. On voit que tout le monde peut battre tout le monde dans cette L2. Maintenant, on sait quoi faire pour viser plus haut".

les + lus

les + partagés

publicité

Calendrier Ligue 2

Calendrier Ligue 2 offert par footendirect.com

Classement Ligue 2

Classement 2ème Division fourni par footendirect.com

#RCLens sur Twitter

Joueurs du RC Lens sur twitter