publicité

La Galerie du Temps du Louvre-Lens dévoilée

Le Louvre a dévoilé quelques-unes des oeuvres qui seront exposées au Louvre-Lens en décembre .

  • EM avec AFP
  • Publié le 17/04/2012 | 10:27, mis à jour le 23/11/2012 | 17:23
image_73466510.jpg

Depuis une tablette de Mésopotamie marquant les débuts de l'écriture vers 3500 avant Jésus-Christ jusqu'à "La liberté guidant le peuple" (1831) d'Eugène Delacroix, le Louvre-Lens retracera le "cheminement de l'humanité" dans une Galerie du Temps, a annoncé le Louvre à l'AFP.

Le "Portrait de Baldassare Castiglione" de Raphaël, "La Madeleine à la veilleuse" de Georges de La Tour, "Louis-François Bertin" de Jean Auguste Dominique Ingres seront notamment décrochés des cimaises du Palais du Louvre pour rejoindre Lens (Pas-de-Calais) à l'occasion de l'ouverture du musée le 4 décembre.

Voici quelques-unes de ces oeuvres :


"Le Louvre, dans toute son amplitude historique et géographique, de la naissance de l'écriture au siècle des Révolutions, rendra visible à Lens le long cheminement de l'humanité, à travers une distribution éblouissante rassemblant grands artistes et grands chefs-d'oeuvre", selon Henri Loyrette, président-directeur du Louvre.

Pendant cinq ans, soit de façon "semi-permanente", la Galerie du Temps présentera de façon chronologique "un fleuve" de 205 oeuvres (sculptures, objets, peintures), dont 70 de l'Antiquité, 45 du Moyen-Age et 90 des Temps modernes, dit Jean-Luc Martinez, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du Louvre. Le thème changera fin 2017, précise M. Martinez, co-commissaire de l'exposition.

Certaines oeuvres - notamment plusieurs tableaux - ne resteront qu'un an et seront remplacées par d'autres.
"Pratiquement toutes les oeuvres proviennent des salles du Louvre", dit Vincent Pomarède, directeur du département des peintures du Louvre et co-commissaire de l'exposition. Il se souvient qu'au départ certains se demandaient si le musée parisien allait se contenter de puiser dans ses réserves.


La Grande Galerie longue de 120 mètres est l'aile maîtresse du nouveau musée conçu
par l'agence japonaise SANAA. La voici filmée en septembre 2011 :


A lire aussi :

Le site officiel du Louvre-Lens

les + lus

les + partagés

publicité

#Louvre-Lens sur Twitter