publicité

Une fillette de 3 ans décède après un violent accident de voiture samedi soir à Marchiennes

Le choc frontal entre deux voitures samedi soir à la sortie de Marchiennes a provoqué la mort d'une enfant de 3 ans. Sa soeur de 5 ans et ses parents sont toujours hospitalisés dans un état grave.

  • Par Myriam Schelcher
  • Publié le 07/01/2013 | 10:15, mis à jour le 07/01/2013 | 15:46
Choc frontal samedi soir sur la route d'Orchies à la sortie de Marchiennes. Une fillette de 3 ans est décédée. 4 personnes sont toujours hospitalisées. © @googleview
© @googleview Choc frontal samedi soir sur la route d'Orchies à la sortie de Marchiennes. Une fillette de 3 ans est décédée. 4 personnes sont toujours hospitalisées.
Il était 18h30 samedi soir quand une famille d'Auberchicourt (Douaisis) a violemment percuté une voiture venant en face sur la route d'Orchies à la sortie de Marchiennes. Projetés dans le fossé, les parents et leurs deux filles âgées de 5 et 3 ans ont été grièvement blessés. Malgré les massages cardiaques prodigués sur place, la plus jeune est décédée quelques heures après son admission au CHR de Lille. Ses parents, victimes de nombreuses fractures, vont s'en sortir. Leur deuxième fille, est toujours dans un état critique, mais stabilisée, selon le commissariat de Somain, chargé de l'enquête.


D'importants secours mobilisés

La conductrice de l'autre véhicule , une jeune femme de 24 ans, était consciente, et a été prise en charge par les sapeurs pompiers, avant d'être transférée à l'hôpital de Douai.
D'importants secours ont été dépêchés sur place : une trentaine de sapeurs-pompiers, 4 équipes du SMUR, ainsi qu'une quinzaine de policiers et gendarmes.


La chaussée était glissante

La voiture de la famille, une Peugeot 207, gisait sur le flanc, dans un fossé inondé en contrebas de la D957. Les sapeurs-pompiers ont sorti les parents puis les fillettes. La plus jeune était asphyxiée par l'écharpe nouée autour de son cou, selon la Voix du Nord. 
La chaussée de cet axe très fréquenté du Douaisis était humide. La route a été coupée à la circulation pendant 3 heures, la durée des opérations de secours. 
Les enquêteurs attendent de pouvoir interroger les protagonistes de l'accident pour en savoir plus sur les circonstances de ce drame.
Ils lancent également un appel à témoins. Si vous disposez d'informations qui seraient susceptibles de faire avancer l'enquête, appelez le commissariat de Somain au 03 27 86 91 70

les + lus

les + partagés